Retour

Collectif de lutte contre le cancer du sein chez les jeunes femmes

L’association Jeune & Rose a créé un collectif de jeunes femmes, touchées par le cancer du sein, qui se mobilise pour accompagner les patientes, alerter les professionnels de santé sur les problématiques propres aux moins de 45 ans et sensibiliser les jeunes filles.


Par Jeune & Rose
Le télététon, action de sensibilisation de Jeune & Rose

Les bénéficiaires

Le cancer du sein touche une majorité de femmes de plus de 50 ans mais pas seulement : 10% des cancers du sein concernent les moins de 40 ans. Elles représentent ainsi plus de 5 000 nouveaux cas chaque année. Alors que les grandes campagnes nationales de lutte contre le cancer du sein s’adressent principalement aux plus de 50 ans, la maladie est méconnue chez les plus jeunes qui ne se sentent pas concernées, entraînant des retards de diagnostics. En particulier lorsque les patientes font face à la maladie pendant la grossesse ou l’allaitement, périodes où les symptômes sont souvent confondus avec les modifications naturelles des glandes mammaires. Cette confusion retarde la prise en charge et peut avoir de graves conséquences car la maladie évolue très rapidement chez les plus jeunes. Autre particularité de ces patientes : elles font face à des difficultés spécifiques liées à leur vie professionnelle et familiale, à la maternité qui est mise à l’épreuve, à la ménopause artificielle due aux traitements… 

Christelle, cofondatrice de Jeune & Rose

Les fondatrices de l’association Jeune & Rose, elles-mêmes touchées par la maladie au cours de leur trentaine, ont constaté que les jeunes femmes touchées par le cancer du sein avaient besoin d’échanger et de partager entre elles sur leurs difficultés spécifiques. Elles ont donc créé l’association pour s’adresser aux patientes entre 20 et 45 ans mais aussi aux jeunes femmes entre 15 et 20 ans et aux professionnels de santé, en particulier ceux qui sont en lien avec les femmes enceintes. 

 

Le projet

Le projet de Jeune & Rose s’articule autour de trois grandes actions. Pilotée par des patientes avec le soutien et l’implication de professionnels de santé, l’association entend lutter contre l’isolement des jeunes patientes, faire connaître les difficultés spécifiques qu’elles rencontrent et aider les plus jeunes à mieux appréhender cette pathologie pour mieux s’en prémunir. Elle joue pour cela la carte de l’humour avec un ton décalé dans la communication sur ses actions.

Sa première action, baptisée “Télététon”, est un rendez-vous annuel qui a lieu en septembre-octobre et qui vise à communiquer auprès d’un large public sur le cancer du sein, la prévention et le dépistage à travers différents événements : ateliers de sensibilisation à l’autopalpation auprès d’étudiantes et de jeunes en situation de précarité, expositions, vernissages, concert, conférence, animation sur les réseaux sociaux… Pour l’édition 2020, en raison de la crise sanitaire, les temps forts ont été digitalisés avec notamment une soirée live sur les réseaux sociaux en lieu et place du concert annuel.

 

Le télététon, action de sensibilisation de Jeune & Rose

 

L’objectif du Télététon est de transmettre à la fois les gestes techniques de l’autopalpation mammaire et une meilleure connaissance de cette pathologie, de ses symptômes, de ses caractéristiques épidémiologiques. Pour cela l’association s’appuie sur des méthodes innovantes, avec par exemple l’utilisation de bustes en silicone pour enseigner les gestes d’auto-palpation mammaire, et sur la transmission par les pairs puisque l’action est portée par des patientes ou anciennes patientes. 

L’association a également créé les “Tétonnantes”, un réseau d’entraide qui réunit anciennes et nouvelles patientes pour lutter contre l’isolement de ces jeunes femmes et créer entre elles des liens de solidarité et de soutien. Le réseau vit à travers une permanence téléphonique, des rencontres physiques (pique-niques, randonnées…) mais aussi virtuelles avec des visio-conférences… Nées à l’occasion des périodes de confinement, ces rencontres à distance seront pérennisées pour accompagner des jeunes femmes partout en France, l’association n’étant pas encore présente physiquement dans toutes les régions. Un séminaire entre patientes est également organisé une fois par an. 

 

Les tétonnantes
Les tétonnantes

Enfin, “Alerte Rose” a pour vocation de sensibiliser les professionnels de santé aux problématiques spécifiques des jeunes patientes et de lutter contre les retards de diagnostics grâce à un travail d’information et de médiation auprès de celles et ceux qui sont en contact avec les femmes enceintes ou allaitantes. Dans ce cadre, l’association a réalisé un film de 30 minutes sur le cancer du sein pendant la grossesse et l’allaitement, qui donne la parole à la fois aux patientes et aux soignants. Des projections suivies de débats avec l’intervention d’oncologues, radiologues, sages-femmes ou gynécologues sont organisées tout au long de l’année auprès des professionnels de santé étudiants ou en exercice, notamment dans des facultés de médecine. 

L’association 

Les deux fondatrices de Jeune & Rose, Christelle et Mélanie, ont créé l’association en 2017, après avoir elles-même lutté contre le cancer du sein. À respectivement 32 et 31 ans, ces jeunes mamans ont fait face à la maladie avec beaucoup de questions et d’inquiétudes liées à leur situation sociale et familiale. Aujourd’hui, de nombreuses bénévoles ont rejoint les rangs et Jeune & Rose est devenu un réseau national de jeunes patientes ou anciennes patientes qui s’entraident, partagent, relaient les messages de prévention. Ce réseau est porté par des binômes de bénévoles, les “ambassadrices” Jeune & Rose.

 

 

Parce que le cancer c'est aussi ça, une épreuve qui renforce, qui booste. C’est une étape de vie qui donne envie de se mobiliser, d'utiliser cette nouvelle force pour aller vers les autres, pour faire changer les choses ; de donner quelques réponses quand on a eu trop de questions ; faire preuve de résilience en transformant la douleur en force vive. Cette force nous la nommons "le pink power".
Christelle et Mélanie,
Co-fondatrices de Jeune & Rose

Ce qui nous a convaincus

  • Un projet innovant qui apporte une réponse concrète à un enjeu de santé publique méconnu, via de la médiation, de l’information et de la prévention
  • Des actions favorisant l’empowerment, la résilience, la solidarité et la transmission entre pairs

Idées clés

Domaines d'action

Médiation en santé

Parcours de soin

Prévention

Durée du soutien

2020-2021

Lieux

Nouvelle Aquitaine 

Rhône Alpes 

Ile-de-France 

Pyrénées

Chiffres clés

10% des cancers du sein sont diagnostiqués chez des femmes de moins de 40 ans
6205 bénéficiaires du projet
4 binômes d’ambassadrices